Comment protéger vos installations contre les chocs d'engins ?

Comment protéger vos installations contre les chocs d'engins ?

Publié le 23-06-2020
Nos métiers #aménagement #sécurité #vie d'entreprise

Quel que soit votre milieu professionnel, des engins de manutention sont forcément utilisés dans l’enceinte de vos locaux. L’utilisation de chariots et autres transpalettes lors de la réception de marchandises ou bien pour le remplissage d’une chambre froide, multiplie quotidiennement le risque de chocs contre vos installations. I2S Aménagements vous donne quelques conseils pour prévenir ces risques et réduire leurs conséquences matérielles.

Pourquoi protéger vos installations ?

Vos installations sont essentielles pour le stockage de marchandises. Bien qu’elles soient robustes et adaptées à une utilisation intensive, vos portes et cloisons ne sont pas insensibles aux chocs et peuvent accuser certains coups. Elles peuvent se déformer ou même perdre en étanchéité dans certains cas, ce qui affecte leurs performances initiales.

Compte tenu de l’investissement que représente les installations pour votre entreprise, il est indispensable de prendre toutes les précautions pour les protéger. En effet, nous savons que la mise en place de matériaux de protection augmente l’investissement de départ, ce qui peut être un frein lors de l’achat. Cependant, notre expérience auprès des clients de tous secteurs d’activité nous a démontré qu’elle représente un gain financier non négligeable à long terme, évitant ainsi le remplacement prématuré des installations souvent bien plus coûteuses.

Comment protéger vos installations contre les chocs d'engins ?

Comment protéger vos installations ?

Les solutions de protection pour vos installations sont nombreuses ; tout dépend de votre activité et des engins utilisés.

Lorsqu’une porte est soumise à un passage intensif, nous conseillons d’installer des protections basses, qui apportent une zone de protection additionnelle à celle-ci et qui permettent en cas de choc, que l’engin de manutention se heurte au soubassement prévu à cet effet plutôt qu’à votre porte. 

Dans le même objectif, il est possible d’installer des plinthes et/ou lisses de protection sur vos cloisons, pour créer une surépaisseur (couche de protection complémentaire) avant que l’engin ne puisse atteindre la cloison elle-même. Ces produits sont disponibles dans différentes matières en fonction du niveau de protection nécessaire et dans plusieurs couleurs. A noter : l’utilisation des couleurs dans le local offre d’autres avantages comme la délimitation des zones de travail pour les salariés ou encore l’amélioration du cadre de vie dans l’entreprise.

Ces différentes protections sont fabriquées à partir de matériaux respectant les normes d’hygiène de locaux alimentaires et peuvent résister à des températures inférieures à -30°C ainsi qu’au gel.

Zoom sur une solution particulièrement efficace : les barrières de protection

C’est une solution de protection phare : les barrières industrielles offrent un excellent compromis entre simplicité de mise en place et efficacité de protection. 

Ces barrières ont pour fonction d’éviter les collisions de machines contre les cloisons, les angles, les portes, les unités de rayonnage ou encore les poteaux. Elles existent en matériaux composite ou en acier, selon l’environnement et le besoin du client. Ces barrières résistent aux basses températures et sont idéales pour assurer la sécurité autour des installations.

I2S Aménagements vous propose l’ensemble de ces solutions pour sécuriser vos installations, augmenter leur durée de vie et vous éviter des dépenses supplémentaires imprévues une fois l’accident survenu.

Comment protéger vos installations contre les chocs d'engins ?
Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.